Les usines de pêche commencent la transformation sans le crabe de la Basse-Côte-Nord

Les débarquements de crabe des neiges débuteront bientôt sur les quais de la Côte-Nord.

Les premiers débarquements de crabe sur les quais de la Moyenne-Côte-Nord ont commencé ce week-end. Les quatre usines débutent la transformation sans le crabe de la Basse-Côte-Nord.

Les pêcheurs des zones de Kégaska à Blanc-Sablon demandent au ministère fédéral d’annuler la saison de crabe dans les zones 13, 14, 15 et 16C. La forte concentration des bateaux à Kégaska pour le débarquement et le transport par la suite vers les usines de Havre-Saint-Pierre et Longue-Pointe-de-Mingan inquiètent l’industrie.

La situation sur le marché américain, qui généralement reçoit plus de 90% du crabe de la Côte-Nord, ajoute aussi de l’inquiétude. Les pêcheurs de la zone 16 entre Pointe-des-Monts et Natashquan étaient autorisés à commencer la capture du crabe des neiges mercredi, mais le mauvais temps a retardé les premiers débarquements à samedi en Minganie et hier à Sept-Îles.

Les usines comme UMEK à Sept-Îles ont commencé la transformation ce week-end avec la mise en œuvre de plusieurs mesures sanitaires. Le premier ministre, Justin Trudeau, a annoncé samedi une aide exceptionnelle de 62,5M$ pour maintenir la transformation de fruits de mer dans des conditions sécuritaires en cette période difficile causée par la COVID-19. Le nouveau Fonds canadien pour la stabilité de la transformation de produits marins va favoriser la réorganisation des usines aux mesures de santé et le stockage des produits invendus.