Les Verts appuient le projet de parc national au lac Walker

Le lac Walker, le lac le plus profond au Québec

Les groupes en environnement sont solidaires de la MRC des Sept-Rivières qui demande au ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs d’activer le projet de parc national au lac Walker. La Société pour la Nature et les Parcs SNAP Québec y voit l’occasion d’augmenter les aires protégées et un atout majeur pour l’offre touristique régionale.

Le gouvernement s’est engagé à augmenter d’ici la fin de 2020 de 10 à 17% les aires protégées au Québec et le projet au nord de Port-Cartier y contribuerait grandement. SNAP Québec affirme que la création d’un parc national au lac Walker permettrait de protéger une partie de l’habitat du caribou forestier, désigné espèce vulnérable au Québec. L’organisme proposera des activités de réflexion pour soutenir le projet.

Le comité ZIP Côte-Nord du golfe, l’Université Laval, l’Institut National de Recherche Scientifique, le Conseil régional de l’environnement et d’autres groupes appuient le projet déposé en 2006 par la MRC des Sept-Rivières.

Le parc autour du lac le plus profond au Québec mettrait en valeur un territoire de 1479 km carrés en pleine forêt boréale, incluant cinq attraits naturels exceptionnels, dont la chute Mac Donald, la forêt ancienne et la rivière aux-Rochers.