L’Évêque de la Côte-Nord Jean-Pierre Blais est visé par un recours collectif de plaintes de nature sexuelle

Mgr Jean-Pierre Blais (photo Diocèse de Baie-Comeau)

L’évêque du Diocèse de Baie-Comeau, responsable de toutes les paroisses chrétiennes de la Côte-Nord, Monseigneur Jean-Pierre Blais, est visé par un recours collectif de présumées victimes d’agressions sexuelles.

Les faits reprochés à Mgr Blais auraient été commis entre 1973 et 1975, au Presbytère Charny de Lévis sur un enfant de 12 ans. L’action collective est dirigée contre le Diocèse de Québec. L’évêque de 73 ans est en poste sur la Côte-Nord depuis 2008. Mgr Blais a été évêque adjoint du Diocèse de Québec dans le passé.

Le cabinet Arsenault Dufresne Wee Avocats défend 134 personnes qui prétendent avoir subi des gestes d’attouchements et de masturbations. Le recours collectif vise une centaine de prêtres dans deux diocèses Québec et Trois-Rivières. L’ensemble des gestes reprochés auraient été commis entre 1942 et 2018.

Deux évêques ont été ajoutés à la liste cette semaine, soit Mgr Jean-Pierre Blais et Clément Fecteau, décédé en 2017. L’ancien archevêque de Québec, Marc Ouellet, figure sur cette liste des personnes soupçonnées pour des gestes à caractère sexuel.