L’incompréhensible prix abusif de l’essence à Port-Cartier inquiète la corporation économique

L'essence coûte 1o cents de plus le litre à Port-Cartier qu'à Sept-Îles.

Le directeur général de Développement Économique Port-Cartier Bernard Gauthier s’inquiète du prix de l’essence plus élevé que dans les municipalités voisines. Cet irritant accentue la perte économique vers Sept-Îles, où plusieurs Port-Cartois ont affaire à l’occasion et en profitent pour faire le plein.

« C’est surtout incompréhensible! Les gens sont mécontents. On vit dans le même environnement dans Sept-Rivières. Les Port-Cartois ont l’impression qu’il n’y a pas de justice », commente Bernard Gauthier.

Le directeur de la corporation de développement économique aimerait des réponses des pétrolières et une normalisation du prix de l’essence à Port-Cartier, qui affiche 10 cents de plus le litre qu’à Baie-Trinité et Sept-Îles.

Extrait d’entrevue avec Bernard Gauthier, directeur général de Développement Économique Port-Cartier

Le maire Alain Thibault a déposé une plainte au Bureau de la Concurrence concernant le prix abusif de l’essence à Port-Cartier depuis plus d’un an. La Chambre de commerce locale a elle-même reconnu « que les consommateurs de Port-Cartier sont pris en otage par les grandes pétrolières ». En réponse aux messages de plusieurs citoyens, le regroupement de gens d’affaires s’est dit préoccupé en précisant que personne n’est en mesure de trouver une explication logique.