L’industrie bioalimentaire de la Côte-Nord est appelée à grandir

L’intérêt pour les produits locaux est en croissance sur la Côte-Nord et au Québec. Les producteurs de la région planifient leur croissance et interpellent le ministre. André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, complète une série de rencontres de trois jours sur la Côte-Nord.

Le secteur bioalimentaire continue de se diversifier dans la région et regarde la possibilité d’implanter une usine de transformation de bleuets. Le ministre André Lamontagne a discuté avec des agriculteurs, des pêcheurs et des transformateurs. Il a écouté les promoteurs de projets sur la Côte-Nord. Le gouvernement jouera son rôle d’accompagnement du développement économique,  a déclaré le ministre de l’Agriculture et des Pêcheries.

André Lamontagne ministre des l’Agricutlure, des Pêcheries et de l’Alimentation

L’industrie bioalimentaire de la Côte-Nord a intérêt à poursuivre la diversification et à s’afficher pour développer les marchés locaux et à l’extérieur de la région, conseille le ministre André Lamontagne. Ce dernier louage le travail de l’industrie de la pêche qui s’est adaptée rapidement aux mesures sanitaires pour sauver la saison 2020 avec succès.

Entrevue avec le ministre André Lamontagne à Sept-Îles le mercredi 9 juillet 2020