L’industrie se mobilise pour la transition numérique avec le projet Mission Mines autonomes 2030

La transition numérique déjà bien amorcée dans les minières de la Côte-Nord, va s’intensifier grâce à une entente pour la concrétisation du projet Mission Mines Autonomes 2030. Le Groupe MISA reçoit 1,3M$ pour aider les sociétés minières à intégrer les nouvelles technologies.

L’Association minière du Québec salue la solidarité de l’industrie pour intégrer les meilleures pratiques au monde. La PDG Josée Méthot rappelle que des camions autonomes se déplacent déjà dans nos mines québécoises. Des équipements sont de plus en plus nombreux à être opérés à distance.

«Les technologies et l’intelligence artificielle augmentent la productivité et la compétitivité, tout en offrant des milieux de travail toujours plus sécuritaires», affirme-t-elle. Le gouvernement confirme son engagement envers une industrie minière moderne, créatrice de prospérité en subventionnant projet Mission Mines Autonomes 2030, selon Madame Méthot.

L’automatisation est nécessairement appelée à s’étendre dans les mines, le transport du minerai et sa transformation chez les grandes entreprises opérant sur la Côte-Nord comme ArcelorMittal, Champion Iron et Rio Tinto.