L’inflation devient l’enjeu de toutes les discussions dans le monde du travail, selon la FTQ Côte-Nord

Des permanents de la FTQ de la Côte-Nord et de l’Est du Québec ont réalisé un point de presse à Sept-Îles, après leur rencontre annuelle qui se tenait à Havre-Saint-Pierre.

Des employeurs contactent les syndicats pour rouvrir les conventions collectives, afin d’offrir de meilleures conditions aux travailleurs dans le contexte de la pénurie de main d’œuvre et de l’inflation, témoigne Pascal Langlois de la FTQ Côte-Nord.

Que l’on parle de politique avec la campagne électorale, d’économie, de relation de travail ou même de voyage et de loisir pour la rentrée, on en revient à parler de la hausse du coût de la vie.

Les syndicats bénéficient d’une force supplémentaire aux tables de négociation. Tant mieux pour les travailleurs, déclare le conseiller régional de la FTQ Pascal Langlois.

Entrevue avec le conseiller régionale la FTQ pour la Côte-Nord Pascal Langlois

Les permanents de la FTQ de l’Est du Québec ont discuté de la pénurie de main d’œuvre, du ralentissement économique, des enjeux électoraux et de la perte de pouvoir d’achat des familles lors d’une rencontre de concertation à Havre-Saint-Pierre la semaine dernière.