L’inscription de lobbyistes une pratique courante pour une grande entreprise comme Alouette

Recyc-Québec atteste une vision d’excellence en gestion des matières résiduelles à l'aluminerie de Sept-Îles.

Aluminerie Alouette renouvelle le mandat de l’avocat de renom David McAusland pour du lobbying concernant ses tarifs d’électricité. La grande entreprise qui a son siège social à Sept-Îles inscrit chaque année quelques lobbyistes au Registre du Québec, en conformité avec la Loi sur la transparence et l’éthique.

Associé à la firme McCarthy Tétrault, Me David McAusland réalise un mandat pour du démarchage en lien avec la Loi sur Hydro-Québec qui permet une tarification préférentielle et pour supporter d’éventuels investissements pour accroître la production d’aluminium à Sept-Îles. Me McAusland a mené à terme plusieurs mandats avec Alcan au début des années 2000 et lors de la vente de l’entreprise à Rio Tinto.

Alouette dispose d’un contrat d’approvisionnement avec Hydro-Québec valable jusqu’au 31 décembre 2029. Aluminerie Alouette inscrit aussi au Registre des lobbyistes du Québec une douzaine de ses dirigeants dont le président Patrice L’Huillier, ce qui permet des communications pour promouvoir l’industrie et influencer des titulaires de charge publique de différents ministères et organisations gouvernementales.