Lorraine Richard discutera avec la ministre de la Santé du harcèlement en Basse-Côte-Nord

Lorraine Richard, députée de Duplessis (Crédit photo: Facebook Lorraine Richard)

La députée de Duplessis Lorraine Richard donne raison au Syndicat des infirmières qui a décrit lundi une situation de harcèlement et d’intimidation entraînant de graves détresses psychologiques au Centre de santé de la Basse-Côte-Nord. Elle entend en discuter avec la ministre de la Santé.

Lorraine Richard espère que l’arrivée d’un nouveau PDG à la tête du Centre intégré de santé Côte-Nord permettra des améliorations. Elle souhaite l’embauche d’un PDG à l’esprit d’ouverture et à l’écoute des différents intervenants. Pour la députée de Duplessis Lorraine Richard, il est impératif de rétablir les liens de confiance entre les professionnels et la direction du CISSS de la Côte-Nord.

Le SIISNEQ qui représente les infirmières de la région demande une enquête indépendante d’une firme externe concernant le climat de travail malsain au Centre de santé à Blanc-Sablon et dans les dispensaires en Basse-Côte-Nord.