Magnotta veut quitter la Côte-Nord

L’un des meurtriers les plus tristement connu sur le globe, Luka Rocco Magnotta, incarcéré à la prison de Port-Cartier, veut changer de pénitencier pour un de sécurité moyenne.

Cela fait maintenant 8 ans qu’il purge une peine de prison à vie sur la Côte-Nord pour le meurtre de l’étudiant chinois Jun Lin, survenu en 2012. Il avait ensuite dépecé le cadavre devant une caméra et publié la vidéo sur le web, en plus d’envoyer par colis des parties du corps de la victime à travers le pays.

Le pénitencier de Port-Cartier est connu pour sa capacité de garder des criminels avec une cote de sécurité “maximale”. Magnotta en fait partie, il a cependant fait une demande pour être transféré dans un établissement à sécurité moyenne.

Sa demande a été refusé l’été dernier, il a donc contesté la décision par une soumission au grief, mais le Service correctionnel du Canada tarde à donner le suivi. Magnotta demande maintenant à la Cour fédérale d’obliger le SCC à rendre sa décision sur sa demande de contestation.