Makusham Musique veut faire connaître les artistes autochtones en France

Florent Vollant et Mathieu Mckenzie, artiste de père en fils. Ce dernier fait la promotion des artistes autochtones à travers le monde.

Nelly et Mathieu Mckenzie de Makusham Musique arrivent d’une tournée de promotion de la culture autochtone en France. Classifiée «Musique du monde» dans l’industrie à Paris, il y a du chemin à parcourir pour faire connaître à l’international, les artistes innus actuellement en croissance de popularité au Québec, soutient le promoteur de Maliotenam Mathieu Mckenzie.

Un kiosque de Makusham Musique à la biennale internationale du spectacle à Nantes a permis d’établir de premiers contacts en Europe pour la maison de promotion de la musique autochtone de Maliotenam. Mathieu Mckenzie a constaté que la réalité des Premières Nations des Amériques est méconnue en France.

Ce voyage constitue une première étape pour la promotion des artistes autochtones. Mathieu Mckenzie est conscient des défis pour faire connaître les artistes d’ici. Comme au Québec, les chanteurs innus miseront sur l’authenticité, nous dit Mathieu Mckenzie.

Extrait Mathieu Mckenzie

Au Québec et au Canada, Mathieu Mckenzie et Makusham Musique poursuivent les démarches auprès du CRTC et de l’industrie pour la diffusion de musique autochtone avec des quotas dans les stations de radio.

Entrevue avec: Mathieu Mckenzie de Makusham Musique