«Mamu, un pont entre nous»

La Coalition Union 138 poursuit sa campagne Mamu, un pont entre nous

La Coalition Union 138 a dévoilé ce vendredi matin, l’image de sa campagne «Mamu, un pont entre nous». Forte de l’appui de la Nation innue confirmé à Uashat il y a dix jours, elle entend profiter de l’année électorale pour faire avancer le dossier.

La Coalition veut unir plus que jamais la Côte-Nord, le Québec et l’est du Canada pour réclamer des investissements publics dans la construction d’un pont entre Baie-Sainte-Catherine et Tadoussac. «Au-delà de l’infrastructure pour un accès fluide et sans attente, ce lien réclamé depuis 60 ans contribuera au développement du Nitassinan et sera bénéfique pour la population», a déclaré ce matin le Chef des Innus d’Essipit et co-chef porteur des opportunités économiques pour la Nation Innue, Martin Dufour.

La Coalition Union 138 prévoit plusieurs actions sur le terrain d’ici l’élection provinciale d’automne. Sa nouvelle grande banderole dévoilée ce matin sera déployée à des endroits stratégiques pour s’assurer que les élus de l’Assemblée Nationale sachent que pour la Côte-Nord, le projet de pont est essentiel et doit être traité comme une priorité dans les choix politiques. Union 138 exigera des engagements de toutes les formations politiques.

«Dans une volonté d’occupation du territoire, le pont jouera un rôle essentiel, prétend le porte-parole de la Coalition et président de la CSN Côte-Nord, Guillaume Tremblay. Sa construction aura un impact sur l’isolement de la région et sera un tremplin autant pour l’attraction des travailleurs que pour le développement économique et touristique.»