Manon Renneteau et Brian Traverse: les fondateurs des Macareux ont consacré de belles années au volley

Manon Renneteau et Brian Traverse ont reçu dimanche la médaille de l'Ordre du Mérite du président d'honneur Éric Legendre

Des dizaines de jeunes sportifs Septiliens ont développé une passion du volley, qui leur a été partagé par leurs entraîneurs Manon Renneteau et Brian Traverse. En fondant il y a 20 ans le club Les Macareux, ils ont ajouté le niveau de compétition civil à celui du réseau scolaire pour multiplier les occasions de tournoi et amener nos athlètes élites toujours plus loin.

Intronisés dimanche à l’Ordre du Mérite Nord-Côtier pour leur bénévolat, Brian et Manon gardent en souvenir plusieurs conquêtes surprenantes pour des équipes issues d’une petite ville de région, comme les trois médailles en Championnat canadien, les ambiances des Jeux du Québec et les entraînements en Floride avec les jeunes de Sept-Îles. Ils sont certes mémorables, mais la réussite la plus significative, c’est de garder les ados dans le bon chemin, estime Brian Traverse.

Entrevue avec Brian Traverse et Manon Renneteau, cofondateurs du Club de volleyball Les Macareux

Le volley commençait à peine à percer dans les jeunes années des deux Septiliens. Issu de la communauté anglophone, Brian Traverse a surtout joué au basketball au secondaire à Queen Elizabeth high school, en plus du hockey et du baseball à l’extérieur de l’école. Manon Renneteau est un produit des Huskies de Jean-du-Nord à l’époque dirigée par les profs d’éducation physique Roch Moisan et Daniel Girard. Quarante ans plus tard, elle est encore impliquée dans le programme Husky volley.

Le volleyball forme des amitiés qui restent pour la vie, témoigne Manon Renneteau. Après avoir investi dans la jeunesse, Brian et Manon s’impliquent encore pour quelques mois, notamment dans l’organisation des tournois d’été à Moisie, avant de regarder aller la relève, puisque plusieurs jeunes adultes qu’ils ont coaché les ont pris en modèle et s’impliquent à leur tour.