Marilène Gill en position pour «faire des gains pour le Québec et la Côte-Nord»

La députée Marilène Gill et le chef du Bloc québécois Yves-François Blanchet

La députée de Manicouagan Marilène Gill conserve un rôle important au sein de la députation du Bloc Québécois. Le chef Yves-François Blanchet a confirmé sa nomination à titre de whip adjointe de l’aile parlementaire.

Elle sera responsable des activités de diplomatie du parti. La députée Gill a été réélue pour un troisième mandat avec 52,7% des votes dans Manicouagan et une majorité de 10 800 voix sur son plus proche adversaire.

«Les Nord-Côtiers et les Québécois nous ont confié le mandat de travailler dans un parlement minoritaire à appuyer ce qui est bon pour le Québec, améliorer ce qui doit l’être et se dresser contre ce qui est mauvais pour le Québec. Ce sera un honneur de servir à nouveau avec le Bloc de la sorte», déclare Marilène Gill.

Elle revendiquera des investissements dans la santé, pour la qualité de vie des aînés et une relance économique verte.