Marilène Gill officiellement candidate du Bloc Québécois dans Manicouagan

Le chef du Bloc Québécois Yves-François Blanchet et la députée Marilène Gill à Sept-Îles au lancement de la campagne électorale en 2019.

L’assemblée générale d’investiture du Bloc Québécois a permis de couronner ce samedi après-midi la députée Marilène Gill comme candidate à la prochaine élection. Le chef Yves-François Blanchet et presque tous les députés du parti étaient présents à l’investiture sur le web.

Aucun autre membre du parti souverainiste n’a déposé de candidature en respect des règlements internes. Marilène Gill se dit d’attaque pour une prochaine campagne politique.

Le député de Joliette Gabriel Ste-Marie a profité de l’investiture pour rendre hommage à la députée de Manicouagan. S’adressant aux membres sur la Côte-Nord, il a assuré qu’elle était une députée exemplaire et travaillante. Qu’elle avait un don pour échanger et écouter. Il a donné deux exemples de dévouement de Marilène Gill pour les Autochtones et les pêcheurs.

Marilène Gill a fait le bilan de plusieurs dossiers de la Côte-Nord qui avancent sur le plan fédéral. «On a une Côte-Nord a développé et un pays à construire», a conclu la députée Marilène Gill lors de son investiture.

Le chef du Bloc Québécois Yves-François Blanchet a souligné le dynamisme emballant de sa députée et candidate dans Manicouagan. Il a affirmé avoir l’espoir raisonnable de remporter la majorité des sièges au Québec lors de la prochaine élection fédérale.