Métallos sur la colline parlementaire

Des syndiqués Métallos de partout au Canada ont manifesté sur la colline parlementaire ce matin. Ils réclament une fois de plus des lois qui protègent les fonds de retraite des travailleurs.

Depuis que Cliffs Mine Wabush s’est placée sous la protection d’une Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, les Métallos exigent des changements. Les syndiqués de Sept-Îles et du Labrador ont perdu collectivement 28 millions $ en 2015, avant de récupérer 60% de cette somme il y a un an, au terme d’un long processus.

Selon le directeur national des Métallos Ken Neumann, c’est rendu que des travailleurs ont peur de prendre leur retraite bien méritée, parce qu’ils savent que leur régime de retraite n’est pas protégé. La loi prévoit d’abord le remboursement des banques et des créanciers privés.