Minerai de fer Québec déploie une formation au Lac Bloom pour les Innus

La mine à ciel ouvert du lac Bloom (photo : Bloom Lake Iron Mine)

Dès cet automne, Minerai de fer Québec, filiale de la multinationale australienne Champion Iron, proposera une formation accélérée à une dizaine d’innus, qui permettra à l’entreprise de répondre à un besoin de main-d’œuvre.

La formation « l’essentiel des mines » débutera à la mi-septembre pour ceux qui auront été retenus en partenariat avec la communauté de Uashat mak Mani-utenam et le Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’industrie des mines (CSMO Mines). 

La cheffe des Affaires publiques de Minerai de fer Québec, Noémie Prégent-Charlebois, se réjouit de cette entente avec ITUM « On travaille chaque jour à maximiser les opportunités dans nos projets pour nos partenaires innus, cette formation s’inclut vraiment dans cette vision-là. » 

La formation permettra de combler un besoin d’emplois – Noémie Prégent-Charlebois

Une séance d’information a eu lieu ce mardi dans la communauté, et déjà plusieurs candidatures ont été déposées, explique la cheffe des affaires publiques. 

La formation, qui durera deux mois, permettra ensuite à ceux qui le veulent de rester dans la compagnie pour travailler à la mine. Il sera aussi possible pour les candidats d’être accompagnés pour poursuivre une autre formation.

Le plus important employeur autochtone de la Côte-Nord

Mme Prégent-Charlebois explique que près d’une centaine d’employés innus travaillent de manière directe ou indirecte au site minier du Lac Bloom. « On veut augmenter encore le nombre d’employés issus des communautés innus. On est en entente avec les communautés de Uashat mak Mani-utenam et de Matimekush-Lac John et ce programme de formation va y contribuer. » ajoute la cheffe des Affaires publiques.

On est fiers du partenariat réalisé en 4 ans  – Noémie Prégent-Charlebois