Mobilisation nord-côtière sur l’assurance-emploi: «La réforme doit prendre forme»

Chaque année, des militants syndicaux comme les Septiliens Nicolas Lapierre, Nelson Breton et Pascal Langlois déposent un sapin décoré de trous noirs devant des bureaux de Service Canada sur la Côte-Nord. (Photo Archive Jean St-Pierre, Macotenord.com)

Action Chômage Côte-Nord, la Table régionale des groupes populaires, les centrales syndicales CSN et FTQ préparent une marche régionale lundi. La mobilisation prévue à Forestville vise à rappeler au gouvernement Libéral de Justin Trudeau sa promesse d’une réforme en profondeur du régime d’assurance-emploi. 

Comme par le passé à la même période, le regroupement dénoncera le fédéral en installant un sapin de Noël rempli de boules noires, pour imager le trou noir de revenu que vivent certains travailleurs saisonniers depuis la fin des mesures spéciales liées à la pandémie de COVID.

Journée de mobilisation

Action-Chômage Côte-Nord demande l’accès à une couverture d’assurance-emploi acceptable pour tous. L’organisme est associé à un vaste mouvement dans plusieurs régions du Canada, qui se bat depuis des années pour l’adoption d’une réforme, afin de régler le problème des travailleurs saisonniers.

La Journée de mobilisation pour la réforme de l’assurance-emploi sous le thème «La réforme doit prendre forme» prévue à Forestville, débute avec l’installation du sapin dès 10h ce lundi matin, devant le Centre Service Canada sur la route 138. Le président de la CSN Côte-Nord Guillaume Tremblay, le directeur de la Table des groupes populaire Michel Savard, la coordonnatrice d’action Chômage Line Sirois et le conseiller régionale de la FTQ Pascal Langlois prendront la parole.