New Millennium Iron se réorganise, mais n’abandonne pas Schefferville

Le minerai de Strange lake est appelé à voyager par chemin de fer qui relie Schefferville et Sept-Îles.

L’entreprise New Millennium Iron laisse Tata Steel poursuivre seule l’exploitation des anciennes mines de fer de la compagnie IOC à Schefferville. New Millennium projette d’autres investissements dans le nord de la Côte-Nord.

La compagnie minière junior New Millennium est associée à Tata Steel à Schefferville depuis 7 ans. Elle a annoncé le 10 août une réorganisation de ses activités. Elle conserve une participation dans deux propriétés riches en fer à l’ouest de Schefferville.

Tata Steel lui versera des redevances pour ses investissements passés. Les deux entreprises ont formé un comité spécial pour évaluer différents projets conjoints.