Nos patinoires en péril à cause de la pénurie de main-d’œuvre ?

Archives - Photo Macotenord.com

Il manque de surveillants et de contracteurs pour déneiger les patinoires de la ville de Sept-Îles. Plusieurs élus lancent un appel à la population pour éviter que des activités ne puissent plus avoir lieu. 

Les élus municipaux de la ville de Sept-Îles ont fait savoir lors du dernier conseil qu’il restait plusieurs patinoires sans contracteurs pour les déneiger, notamment aux Plages et à Moisie. Le maire de Sept-Îles, Steeve Beaupré, a profité de la tribune pour rappeler les besoins en entrepreneurs.

Le manque de surveillants est aussi inquiétant. Seul un surveillant sur sept a été trouvé dans la ville, fait savoir le directeur général, Patrick Gwilliam.

La conseillère du district de l’Anse, Mélissa Tremblay, déplore que certaines activités ne pourront peut-être pas être données si le personnel n’est pas trouvé. 

« Ce sont des contrats de 20 heures par semaine mais rendu là si les gens n’ont que 12 heures à donner on va les prendre », a ajouté Mme Tremblay. 

Les écoles aussi impactées

Du côté de l’école Camille Marcoux, plusieurs activités ont dû être suspendues, aussi par manque de moniteurs. « Ce sont des services qui étaient très appréciés par la population, beaucoup de gens m’interpellent pour que ça revienne », indique la conseillère municipale du district de l’Anse.