Nouveau contrat de travail pour les syndiqués d’Aramark chez IOC

Rio Tinto IOC exporte le minerai de fer de la fosse du Labrador à partir du Port de Sept-Îles.

La vingtaine d’employés syndiqués d’Aramark, sous-traitant chez IOC à Sept-Îles, touchera une hausse de salaire de 11,6% sur cinq ans.

Un nouveau contrat de travail a été conclu dans les derniers jours. Des hausses de salaire de 4,6% la première année, rétroactives au 1er juillet 2019, pour un total de 11,6% sur cinq ans en découlent.

Le Syndicat des Métallos estime que le pouvoir d’achat des membres est ainsi amélioré et protégé.

Les syndiqués d’Aramark font des travaux d’entretien ménager et des tâches de journaliers pour la minière IOC.

En novembre, ils avaient voté à l’unanimité un mandat de grève à déclencher  au moment jugé opportun.

Il n’y aura finalement pas eu de grève. L’entente de principe a été ratifiée par un vote de 88% des membres.