«On est prêt à laisser travailler les deux députés de la CAQ pour le pont» – Coalition Union 138

Une centaine de personnes ont marché devant le bureau du député Yves Montigny à Baie-Comeau ce matin, afin de signifier leur appuis à la Coalition Union 138et la construction d'un pont à l'embouchure du Saguenay. (Photo Facebook Union 138)

La Coalition Union 138 a déployé beaucoup d’efforts dans la dernière année pour promouvoir le projet d’un pont sur le Saguenay. Ce matin elle adressait ses vœux aux députés de la CAQ élus en 2022. La publication de deux études en 2023 sera capitale pour la suite des choses. En attendant le président Guillaume Tremblay veut bien laisser travailler le député Montgny et la ministre responsable de la Côte-Nord Kateri Jourdain.

Guillaume Tremblay est conscient que le dossier est politique. La population de la Côte-Nord a beau être unanime, il faut convaincre la ministre des Transports Geneviève Guilbault et les autres députés du gouvernement caquiste :

Extrait Guillaume Tremblay

La coalition Union 138 et la population de la Côte-Nord viendront faire sentir leur appui au projet de construction d’un pont entre Tadoussac et Baie-Sainte-Catherine au bon moment, annonce le président Guillaume Tremblay.

La région ne veut pas un pont de luxe, mais qui respecte toutes les normes. Le président d’Union 138 est favorable à une construction, qu’importe le prix d’un pont sur le Saguenay. «Il y a plein de bonnes raisons de construire un pont. Le coût est déjà important pour l’opération de deux traversiers», selon Guillaume Tremblay.

Entrevue avec le président de la Coalition Union 138 Guillaume Tremblay