«Ottawa veut encore se défiler dans le dossier de l’assurance-emploi»

(Image Facebook Ation Chômage Côte-Nord)

 »Le gouvernement Trudeau cherche des excuses pour ne pas agir concernant la réforme de l’assurance-emploi », dénonce Action-Chômage Côte-Nord. La ministre fédérale de l’Emploi, Carla Qualtrough a annoncé qu’une mise à jour technologique du système doit être réalisée avant de procéder à une réforme.

«En termes clairs: la situation des travailleurs, notamment ceux de l’industrie saisonnière aux prises avec le Trou noir, est loin d’être la priorité de la ministre!», remarque Action-Chômage Côte-Nord. Sa coordonnatrice, Line Sirois, ne voit aucun problème technologique, mais bien un prétexte pour retarder la réforme en profondeur promise par le gouvernement du régime d’assurance-emploi.

Le programme accorde actuellement, en raison de la pandémie, 50 semaines de prestations à tous les Canadiens pour 420 heures travaillées. C’est ce que demande en permanence l’organisme Action-Chômage Côte-Nord.