Ouverture de la Route 138 le 18 mai: la députée Richard fait confiance à la Santé publique

Lorraine Richard, députée de Duplessis (Crédit photo: Facebook Lorraine Richard)

La pétition proposant d’attendre un vaccin contre la COVID-19 avant de lever les contrôles routiers de la Côte-Nord est rejetée par la députée Lorraine Richard. Elle fait confiance aux médecins de la Santé publique.

La députée Richard est à l’aise avec la stratégie des médecins spécialistes en Santé publique, qui est guidée par la stabilité de l’évolution de l’épidémie en région.

Lorraine Richard, députée de Duplessis

La députée Lorraine Richard prend note de la division des maires et de la population tant concernant l’ouverture du barrage à l’Est de Sept-Îles que ceux dans la région de Tadoussac.

Du côté du CISSS Côte-Nord, la directrice adjointe Dyane Benoît rappelle que la décision revient à la Santé publique du Québec et que la stratégie n’a pas été élaborée au hasard. Le Centre intégré de santé a le rôle de s’assurer que les décisions de Québec sont bien comprises et appliquées dans la région.

Entrevue complète avec Lorraine Richard, députée de Duplessis