Pas de «Noël en toute amitié» cette année

Noël en toute amitié" regroupe plus de 200 aînés pour un souper, une fête et une soirée dansante.

Le traditionnel souper pour les aînés de Sept-Îles qui prévoient être seuls le 25 décembre n’aura pas lieu. La responsable Guylène Gougeon évoque plusieurs circonstances impondérables hors de son contrôle.

Depuis 25 ans, le souper de «Noël en toute amitié» reçoit au sous-sol de l’église Saint-Joseph de Sept-Îles les personnes qui n’ont pas de famille pour les accueillir au jour de la nativité. Guylène Gougeon promet un retour de l’événement en 2020 avec l’implication des bénévoles et des commanditaires.

Guylène Gougeon a pris la relève de sa mère Francine Vigneault il y a 3 ans, dans l’organisation de «Noël en toute amitié» fondé par Murielle Tremblay.

Madame Gougeon invite les Septiliens à surveiller si dans la parenté, parmi les amis ou les connaissances, il n’y a pas une personne triste de se retrouver seule à Noël. Prévoir une visite chez elle ou une invitation, constitue un geste qui s’inscrit bien dans l’esprit des Fêtes, selon Guylène Gougeon.