Pas de profits pour les pêcheurs de crabe de la Côte-Nord

La pêche au crabe des neiges ne sera pas rentable en 2020 sur la Côte-Nord avec un prix au débarquement de 3$ la livre plutôt que 5$ et des quotas en baisse pour protéger la ressource.

Le crabe du Saint-Laurent a réalisé une percée mitigée sur les marchés américains cette année. Les pêcheurs qui assument un endettement important avec des bateaux neufs seront contraints de demander l’aide gouvernementale, selon le président du Regroupement des pêcheurs de la Haute et la Moyenne Côte-Nord Clovis Poirier.

La saison de pêche au crabe est presque terminée dans la vaste zone 16 en Moyenne Côte-Nord. Seuls les pêcheurs de Natashquan qui ont commencé un peu plus tard après les glaces n’ont pas complété leurs quotas.

Sur la Côte-Nord, la pêche à la crevette se fait beaucoup plus rare en 2020 en raison des marchés inexistants. Les pêcheurs de homard de la Côte-Nord profitent d’une ressource abondante et les marchés québécois sont favorables.

Entrevue avec le président du Regroupement des pêcheurs de la Haute et la Moyenne Côte-Nord Clovis Poirier