Pas facile de combattre un feu en hiver, témoigne le chef des pompiers de Sept-Îles

Le feu est aussi violent l'hiver et les conditions de travail des pompiers plus difficiles.

Très chaud à proximité, mais parfois moins 30 lorsqu’on s’éloigne! Le travail des pompiers dans nos villes nordiques en hiver comporte des difficultés supplémentaires, selon le directeur de la Sécurité incendie à la Ville de Sept-Îles, Denis Jutras.

À l’étape avancée de l’extinction, les habits de combat protègent de la chaleur, mais ne sont pas conçus pour le froid. Les déplacements dans la neige autour du foyer d’incendie ne sont pas toujours faciles et le refuge à l’intérieur non plus, témoigne le chef.

Une grande utilisation de l’électricité pendant la saison des décorations de Noël, les grands froids et les chauffages d’appoint s’ajoutent aux autres causes d’incendies en hiver.

Extrait d’entrevue avec le directeur de la Sécurité incendie à la Ville de Sept-Îles Denis Jutras

Lire aussi: Les pompiers de Sept-Îles accueillent avec une haie d’honneur Jean-Guy Lévesque à L’Élyme des sables