Passage éclair du chef péquiste Paul St-Pierre Plamondon à Sept-Îles

La candidate du Parti Québécois dans Duplessis Marilou Vanier et son chef Paul St-Pierre Plamondon

Le chef du Parti Québécois a réalisé une escale rapide à Sept-Îles ce matin pour soutenir sa candidate dans Duplessis Marilou Vanier. Paul St-Pierre Plamondon a abordé le thème du surprofit des pétrolières lors d’un point de presse sur la rue Retty.

Le chef péquiste propose de taxer de 25% les profits des pétrolières pour récupérer 1G$ au profit des Québécois. Il a choisi Sept-Îles pour cette annonce en raison des impacts importants en région du prix élevé de l’essence à la pompe.

Extrait Paul St-Pierre Plamondon à Sept-Îles

Le PQ prévoit mettre sur pied un bureau québécois de la concurrence qui «aura des dents, avec des pénalités sévères pour les surprofits». Paul St-Pierre Plamondon n’effectuait d’une activité publique à Sept-Îles ce matin, avant de retourner à Baie-Comeau, notamment pour jouer une partie de quille avec son candidat dans René-Lévesque Jeff Dufour Tremblay.

Il pourrait revenir sur la Côte-Nord d’ici la fin de la campagne électorale pour tenter de garder les deux comtés au sein de la députation péquiste. Le chef péquiste sent que de plus en plus d’électeurs de la CAQ en 2018 envisagent un retour au PQ au scrutin du 3 octobre.