Pêcheries Shipek lance une quincaillerie en Minganie

Après la pêche du crabe des neiges et de la crevette, ce sera bientôt le début de celle du homard en Côte-Nord. (photo Shipek)

En forte croissance avec la capture de plusieurs espèces, dont le lucratif crabe des neiges, Pêcheries Shipek prend de l’expansion et rouvre une quincaillerie à Longue-Pointe-de-Mingan. Propriété des conseils des Innus d’Ekuanitshit et Pakua Shipu, l’entreprise a déjà un chiffre d’affaires annuelles d’environ 6M$, qui pourrait gonfler à 9M$.

Pêcheries Shipek possède 10 bateaux qui exploitent des permis de pétoncle, de crevettes, de crabe et autres espèces. Elle opère aussi la Poissonnerie Fortier à Sept-Îles. Des investissements importants y sont prévus d’ici 2 ans. Shipek intègre ainsi l’industrie de la pêche en s’impliquant de la capture en mer à la vente au détail en passant par la transformation.

La nouvelle Quincaillerie Shipek ouvrira ce samedi 19 juin dans l’ancien BMR en Minganie. Entièrement indépendante des bannières connues, elle opérera aussi un garage de pièces, entretien et réparation de bateaux de pêche. Le directeur de Pêcheries Shipek Guy Vigneault est confiant de voir la croissance de l’entreprise se maintenir avec d’autres projets à venir en Minganie et à Sept-Îles.

Entrevue Guy Vigneault directeur Pêcheries Shipek et Marilou Vanier directrice Créneau ressources marines