Pénurie d’au moins 400 logements à Uashat et Maliotenam

Les trois écoles d'Uashat mak Maliotenam ont été agrandies au cours des deux dernières années. Il manque maintenant 400 logements dans la communauté.

Il manque plus de 400 logements pour répondre aux besoins actuels des familles d’Uashat mak Maliotenam selon le chef Mike McKenzie. Le dossier de la pénurie de maisons ou de logements pour les jeunes familles voulant demeurer dans la communauté, deviens la première priorité politique du conseil de bande ITUM.

Le financement du gouvernement fédéral devra augmenter, affirme le chef, mais le conseil a des revenus d’autres sources qui pourront servir. Le conseil de bande crée une société d’habitation pour accélérer la construction dans le nouveau quartier d’Uashat derrière le secteur Place de l’Anse à Sept-Îles. Le chef Mike McKenzie juge urgente la situation du logement dans sa communauté.

Mike McKenzie, chef Uashat mak Maliotenam

Le conseil de bande finance la construction de 15 à 20 nouveaux logements chaque année, ce qui est nettement insuffisant avec la longue liste d’attente de familles innues qui réclament un endroit pour vivre à Uashat mak Maliotenam.