Pétition pour protéger les automobilistes du passage des orignaux dans le secteur le plus à risque de la 138

Le député de René-Lévesque, Martin Ouellet, a déposé, hier une pétition qui réclame un dispositif pour améliorer la sécurité routière en raison du passage fréquent d’orignaux entre Pointe-aux-Outardes et Baie-Comeau. Il s’agit du secteur à plus haut risque sur la Route 138 de la Côte-Nord.

Six collisions entre des véhicules routiers et des orignaux sont survenues dans ce secteur situé entre le carrefour giratoire de Baie-Comeau et la municipalité de Chute-aux-Outardes entre 2015 et 2019. La porte-parole de la Direction Côte-Nord du ministère des Transports, Caroline Rondeau, précise que les collisions impliquant la grande faune (orignaux, ours et chevreuils) surviennent en général entre 23h le soir et 4h du matin.

Les spécialistes de Transports Québec ont étudié le problème et déposé des recommandations aux autorités. Ils estiment que le secteur n’est pas propice à l’installation de barrière de protection. L’ajout d’éclairage permettrait une meilleure visibilité pour les automobilistes.

La pétition, déposée hier regroupe 238 signatures et demande un plan d’action pour améliorer la sécurité routière dans le secteur le plus à risque d’accidents sur la Route 138 de la Côte-Nord.