Pétition pour une levée du couvre-feu au gré des marées lorsque le capelan roule

Le capelan roule sur les frayère de la Côte-Nord de mai et juin. (Photo Facebook)

On ne pourrait pas trouver une revendication plus typiquement nord-côtière! Une pétition adressée au premier ministre et à la Santé publique réclame le droit «de déplacement pour la pêche au capelan en période de couvre-feu.»

«Le but n’est pas de se rassembler, mais bien de pêcher en bulle familiale sans risquer une amende des policiers», précise une des auteures. Le texte rappelle que le capelan roule sur la Côte-Nord au printemps seulement à la noirceur. Il n’est pas toujours possible de pratiquer la pêche avant 21h30.

Les résidents de la Côte-Nord signataires invitent le gouvernement à considérer une tradition régionale. Depuis le début de la pandémie, la Santé publique reconnaît que les activités à l’extérieur en famille sont sans risque et le gouvernement fait la promotion de l’autonomie alimentaire.

Le capelan est une ressource naturelle gratuite pour les gens de la Côte, défendent les instigateurs de la pétition. Elle est affichée dans une douzaine de commerces sur le territoire entre Pointe-aux-Anglais et Havre-Saint-Pierre.