Pierre Harvey participera au 50 km du 50e du Club de ski de fond Rapido

Le ski de fond a repris cette semaine au Club Rapido de Sept-Îles. (photo Facebook Rapido)

Le Club Rapido a réussi à rouvrir quelques sentiers de ski de fond mardi à Sept-Îles, ce qui permet de confirmer une saison d’activités soulignant son 50e anniversaire. L’athlète olympique en cyclisme et en ski Pierre Harvey confirme qu’il réalisera les 50 km du Loppet du 50e du Club Rapido de Sept-Îles le 9 mars 2024.

Le président Mario Landry était heureux de voir tomber enfin quelques cm de neige cette semaine. Ce jeudi, au moins quatre pistes de ski sont ouvertes au centre plein air du lac des Rapides, mais les longues boucles sont encore fermées. Les conditions sont bonnes sur un trajet d’environ 2km, grâce au travail de quelques bénévoles du club.

Mario Landry est maintenant confiant que tous les sentiers seront accessibles bientôt, grâce aux nouvelles conditions météos. Les membres du Club Rapido ont eu droit à quelques jours de ski seulement en début décembre, avant que les pluies tardives provoquent la fonte totale de la neige accumulée.

Loppet 50e anniversaire

«Pierre Harvey nous dit qu’il a hâte de parcourir les 50 km sur notre merveilleux site», proclame le président du Club Rapido. L’organisme sportif a vu le jour à Sept-Îles en 1974, à l’initiative d’un groupe d’amateurs de ski passionnés. Le conseil d’administration du club prévoit diverses activités d’ici avril, dont une compétition Loppet Rapido et une soirée de Gala le 9 mars avec quelques invités spéciaux, dont l’athlète olympique Pierre Harvey qui a participé aux Jeux de Montréal, Los Angeles, Sarajevo et Calgary en plus de gagner des médailles lors de championnats du monde.

Le président du Club Rapido Mario Landry espère que les festivités du 50e anniversaire contribueront à faire réfléchir les élus de la Ville de Sept-Îles, qui tarde à reconstruire un chalet d’accueil adéquat sur le site de l’ancien Camp des jeunes du Club Lion au Centre plein air du lac des Rapides. M. Landry rêve de voir le projet de chalet aboutir d’ici 2 ans.

Au fil des ans, l’organisme s’est équipé pour le damage des pistes et offrir une diversité de services aux membres. Toutefois, il dépend de la Ville pour le bâtiment d’accueil. En attendant, le Club Rapido louera un chapiteau au coût de 13 000$ pour son Loppet 50e anniversaire.