Plus de surveillance policière sur les routes et autour des maisons

Les policiers seront plus présents pour le week-end de Pâques pour surveiller les rassemblements privés illégaux sur la Côte-Nord, mais aussi pour surveiller le comportement des automobilistes.

Les  patrouilleurs de la Sûreté du Québec intensifieront leurs interventions sur les routes d’ici mardi. L’agente de communication de la SQ, Nancy Fournier, confirme que des opérations en sécurité routière sont prévues sur la Côte-Nord dans les prochaines heures.

Les policiers effectueront aussi plusieurs rondes en soirée dans diverses municipalités de la Côte-Nord, dont Port-Cartier et Sept-Îles, pour vérifier le respect des mesures en place relativement au coronavirus. «Ils pourraient faire des vérifications lorsque plusieurs voitures se retrouvent devant la même adresse. Les policiers répondent aussi aux appels de dénonciation de citoyens qui soulignent la présence de trop de monde dans une même maison», précise Nancy Fournier.

Les rassemblements ne peuvent se faire qu’en regroupant deux familles en zone jaune. Les policiers de la Côte-Nord participeront ce week-end à l’opération RAPPEL (Respectons Attentivement les Prescriptions pour Ensemble Lutter contre la propagation du coronavirus). Des quartiers résidentiels ont été ciblés pour la détection et l’intervention des rassemblements privés.

Les interventions en sécurité routière visent principalement les infractions relatives à la vitesse, au port de la ceinture de sécurité, à l’utilisation du téléphone cellulaire au volant et à la capacité de conduite affaiblie par l’alcool ou les drogues.