Plus que jamais, il faut soigner le réseau de la santé, selon la députée Lorraine Richard

Lorraine Richard, députée de Duplessis (Crédit photo: Facebook Lorraine Richard)

Les places en CPE et la crise de la main-d’œuvre au CISSS Côte-Nord sont les deux grandes priorités de la députée de Duplessis en rentrée parlementaire aujourd’hui. Lorraine Richard juge extrêmement inquiétantes les fermetures de services en dispensaire, à l’Urgence de Port-Cartier et au centre mère-enfant de l’hôpital régional de Sept-Îles.

Entrevue avec la députée de Duplessis Lorraine Richard

Lorraine Richard accorde sa confiance en la nouvelle direction du CISSS Côte-Nord et demande au ministre de Santé de tolérer le déficit de 40M$ en bonne partie associé à la main d’œuvre indépendante de l’extérieur.

La députée péquiste apprécie l’effort du gouvernement de la CAQ pour l’octroi de plusieurs nouvelles places en garderie à Sept-Îles, mais constate l’urgence de revaloriser la profession d’éducatrice à la petite enfance.

Du côté du PQ, l’environnement et la protection de la langue française au Québec seront les priorités de la dernière année parlementaire avant l’élection provinciale en 2022.