Poissonnerie Soucy perpétue la tradition des crevettes de Sept-Îles

Les crevettes de Sept-Îles décortiquées à la main (photo Poissonnerie Soucy)

Sous l’appellation Crevettes de Sept-Îles, la Poisonnerie Soucy perpétue une tradition qui aura bientôt 60 ans, en offrant à travers le Québec des crustacés décortiqués à la main. Née du pionnier de la pêche à la crevette à Sept-Îles et dans le Saint-Laurent, Clément Soucy, la tradition a pris racine dans sa famille au fil des générations depuis 1964.

La crevette décortiquée à la main reste la spécialité de la Poissonnerie Soucy qui s’approvisionne auprès de pêcheurs locaux comme Jean-Pierre Elements. L’entreprise de la rue Arnaud multiplie les efforts pour faire connaître la crevette de Sept-Îles dans le domaine de la restauration. Deux chefs de Montréal cuisinent déjà avec des crevettes de Sept-Îles décortiquées à la main. Frédérique Néron de la Poissonnerie Soucy souhaite garder cette distinction qui se retrouve dans le goût des crevettes de Sept-Îles.

Frédérique Néron Poissonnerie Soucy

La Poissonnerie Soucy vend aussi beaucoup de crevettes en écale livrées à Saguenay, Sherbrooke, Québec et Montréal, où elles sont décortiquées à la main et vendues sous l’appellation «Crevettes de Sept-Îles».

Entrevue avec Frédérique Néron, des Crevettes de Sept-Îles et Marilou Vanier, directrice régionale Créneau d’excellence Ressource science Technologie Marine