Pont à Tadoussac: le milieu ne se mobilise pas assez, selon l’ancien ministre Lucien Lessard

Lucien Lessard, député de Saguenay à partir de 1970 et ministre à partir de 1976 (Photo tirée de Mémoires de députés, Assemblée nationale du Québec)

Premier a commandé des études pour un pont sur le Saguenay alors qu’il a été nommé ministre des Transports et des Travaux publics en 1976 par René Lévesque, Lucien Lessard croit que le milieu devra se mobiliser davantage pour faire avancer le dossier.

L’homme politique natif de Grandes-Bergeronnes parle d’expérience. La Côte-Nord n’a pas un grand poids avec deux députés sur 122 à l’Assemblée nationale du Québec. Selon Lucien Lessard, la région doit réclamer à l’unisson la construction d’un pont entre Tadoussac et Baie-Sainte-Catherine.

Extrait entrevue aved Lucien Lessard

Selon l’ancien ministre du Parti Québécois Lucien Lessard, l’appui des régions avoisinantes et de la province de Terre-Neuve-et-du-Labrador devra s’ajouter à une grande mobilisation générale de la population de la Côte-Nord pour obtenir le financement des gouvernements de Québec et Ottawa.