Pour faire face à l’inflation, le CRIC offre de l’aide aux familles de la Côte-Nord

LE CRIC aide entre autre les familles de la Côte-Nord en problème de surendettement. (Photo: Facebook CRIC)

Même s’il y a eu baisse du prix de l’essence, les hausses de taxes municipales et l’inflation à 6,8% cet automne déboussolent bien des budgets. Le CRIC propose une gamme de services, dont les populaires consultations budgétaires aux familles à partir de ses bureaux à Port-Cartier, Sept-Îles et Havre-Saint-Pierre.

Le Centre de recherche et d’information en consommation a constaté une hausse des demandes d’aide depuis le début de l’automne. L’organisme répond aux familles avec toutes formes de revenus, évalue d’abord le taux d’endettement et propose une planification budgétaire.

Lira aussi : Hausse des consultations budgétaires au CRIC Port-Cartier: l’inflation bouleverse les familles nord-côtières

Il peut accorder de l’aide financière en cas de détresse budgétaire, comme ce fut courant pour la rentrée scolaire. Le Centre gère le Fonds «dernier recours» Irène-Gauthier, qui répond aux besoins urgents. Le Centre dispose aussi d’argent pour du micro-prêt sans intérêt en collaboration avec les Caisses Desjardins pour répondre à un besoin essentiel. Les deux fonds sont malheureusement très populaires ces jours-ci, selon la directrice adjointe, Marianne Lachance.

Sur son site web, le CRIC Port-Cartier propose quelques outils et trucs pour ajuster ses habitudes de consommation à la réalité économique. Le Centre ferme du 23 décembre au 9 janvier, mais un numéro d’urgence sera en opération pendant la période des Fêtes au 1-888-672-2556.