Premier contrat Métallos pour des travailleurs en fly-in/fly-out à Schefferville

ArcelorMittal Mines Canada opère un chemin de fer de 420 km entre Port-Cartier et Fermont

Le syndicat des Métallos a conclu un premier contrat pour une douzaine de travailleurs en fly-in/fly-out à Schefferville. Ces employés du Chemin de fer Knob Lake et Timmins entretiennent la voie ferrée entre la mine de Tata Steel et la ville nordique.

Ces travailleurs syndiqués depuis novembre, obtiennent des augmentations de salaire de 2% par année, pendant 3 ans. Ils seront mieux rémunérés pour leur période de déplacement.

«La convention collective tient mieux compte du temps passé à l’extérieur du domicile, comme lorsque l’avion est en retard ou lors d’une journée de transport pour se rendre au travail», explique le président de l’unité syndicale Yves Laviolette.

Ces travailleurs qui proviennent de différentes régions du Québec ont des horaires de 14 journées de 12 heures, suivis de 14 jours de congé. Selon le coordonnateur de Métallos de la Côte-Nord Nicolas Lapierre, la première convention jette les bases pour un syndicat solide. Il croit qu’il devient évident que les travailleurs en navettage ont beaucoup à gagner en adhérant au syndicat des Métallos.