Procédure exceptionnelle pour la maintenance de l’usine de Port-Cartier avec plusieurs travailleurs de l’extérieur

Les travailleurs de l'extérieur ne pourront pas fréquenter les lieux publics à Port-Cartier.

La direction d’ArcelorMittal met en place une procédure exceptionnelle pour des travaux majeurs de maintenance à l’usine de bouletage de Port-Cartier. Quelque 235 des 488 travailleurs nécessaires sur place pendant deux semaines proviennent de l’extérieur.

Les gens de passage n’auront pas accès aux restaurants ni aux lieux publics et devront passer des tests de dépistage. La directrice des communications d’ArcelorMittal Mines Infrastructures Canada, Annie Paré, a confiance au protocole approuvé par la Santé publique.

Entrevue avec la directrice des communications d’ArcelorMittal Mines Infrastructures Canada, Annie Paré

Tous les entrepreneurs et chargés de projet affectés aux travaux d’entretien préventif de l’usine ont été rencontrés dans le cadre de cette planification exceptionnelle. Les commerçants de Port-Cartier sont invités à prioriser la livraison dans les lieux d’hébergement des travailleurs de l’extérieur.

ArcelorMittal a l’expérience de travaux d’entretien pendant la pandémie, l’automne dernier. Pour éviter les interactions sociales, il y aura des entrées déterminées et chaque entrepreneur aménagera un bloc sanitaire pour ses travailleurs.