Protéger nos richesses naturelles Nord-Côtières

La Côte-Nord regorge d'endroits paradisiaques. (crédit photo : Ma Côte-Nord)

Des représentants autochtones, allochtones et des organisations environnementales demandent au premier ministre de doubler le nombre d’aires protégées d’ici la fin de cette année.


Que ce soit la rivière Magpie, le Lac Walker, ou tout autre endroit magnifique sur la Côte-Nord, et ailleurs au Québec, le regroupement sollicite l’aide du Gouvernement pour doubler la superficie des aires qui sont protégées actuellement.

L’échéance des cibles internationales d’aires protégées pour 2020 arrive à grands pas. Cette coalition a adressé un message vidéo au premier ministre afin de déplorer que, malgré leurs efforts acharnés sur le terrain, la protection du territoire stagne autour de 10% depuis des années.

Ils lancent donc le message, Quitte ou double pour la protection de la Nature, en étant convaincus que le gouvernement a tous les outils entre les mains afin de doubler ce pourcentage, d’ici la fin de 2020.

Voir la vidéo