Prudence, le risque de feux de forêt est en hausse dans la région

Le risque d’incendie se situe entre élevé et très élevé aujourd’hui dans la région d’après l’indice quotidien de la SOPFEU. 

Le risque d’incendie a été à un niveau exceptionnellement bas pendant une grande partie de l’été mais la météo de ces derniers jours change la donne. Le risque est très élevé dans les secteurs de Manicouagan et de la Haute Côte-Nord. En Minganie et pour Sept-Rivières l’indice est élevé.

L’Agente à la prévention et aux communications, Isabelle Gariépy, explique que le danger d’incendie est calculé en fonction de la température, de l’indice de sécheresse et des vents. Les faibles précipitations des derniers jours et la température élevée expliquent donc cette hausse du risque. 

Prudence en VTT

Même s’il n’y a pas d’interdiction de faire des feux à ciel ouvert, la SOPFEU recommande de privilégier le foyer par étincelle.

L’agente à la prévention et aux communications, Isabelle Gariépy, explique qu’il faut également être prudent en VTT. 

Seulement un incendie est en cours sur l’ensemble de la Côte-Nord : « on a un incendie situé en Haute-Côte-Nord mais il est maintenant maîtrisé et n’a pas touché beaucoup d’hectares » ajoute Mme Gariépy. 

Le risque devrait redescendre à partir de vendredi d’après la SOPFEU.