Quatre projets culturels à Sept-Îles obtiennent l’aide de l’entente tripartite

Le Jardin communautaire ruisseau Bois-Joli multiplie les projets

L’entente de développement culturel entre la Ville de Sept-Îles, le gouvernement du Québec et Aluminerie Alouette accorde 18 142$ à quatre projets.

Le Jardin communautaire du ruisseau Bois-Joli investira dans un nouvel aménagement d’art urbain et l’artiste Johanne Roussy progresse dans le financement de son film Utopies nordiques.

L’auteure Éloïse Demers-Pinard décroche la bourse Alouette et l’organisme Panache art actuel obtient une contribution pour le projet Médiation culturelle. Le comité d’analyse du Fonds de développement culturel issu de l’entente tripartite souligne la qualité des dossiers et l’originalité des initiatives des artistes professionnels.