Québec annonce 2,6 G$ pour le développement du territoire nordique

Le gouvernement du Québec a annoncé que 2,6 milliards de dollars seront investis avec ses partenaires dans les cinq prochaines années pour un développement durable du territoire nordique québécois

Pas moins de trois ministres de la CAQ ont fait le déplacement ce mardi à Baie-Comeau où se déroulait cette annonce majeure.

Le Plan d’action nordique 2023-2028 qui a été présenté par la ministre des Ressources naturelles et des Forêts, et ministre responsable de la Société du Plan Nord, Maïté Blanchette Vézina, présente 45 nouvelles actions pour la mise en place de projets mobilisateurs pour les communautés locales.

La ministre de l’Emploi et responsable de la région de la Côte-Nord, Kateri Champagne Jourdain était également présente, aux côtés du ministre du Travail et responsable du Nord-du-Québec, Jean Boulet, ainsi que du député de la circonscription de René-Lévesque, Yves Montigny. 

Les initiatives que nous finançons à travers le Plan d’action nordique sont concrètes et contribuent à la vitalité de nos communautés. Avec cette nouvelle enveloppe de 2,6 milliards de dollars, nous offrons des outils et des leviers importants aux entreprises et aux organisations d’ici. Celles-ci peuvent ainsi prospérer plus facilement tout en consolidant leur rôle crucial dans notre économie régionale.

Kateri Champagne Jourdain, ministre de l’Emploi et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

Le plan intitulé Le Québec nordique, au cœur de notre avenir, résume les 45 actions socioéconomiques qui répondent à quatre principales orientations :

o Accroître la connectivité au territoire 
o Miser sur les forces économiques nordiques 
o Stimuler la vitalité des collectivités 
o Préserver un environnement unique 

Tous les territoires situés au nord du 49e parallèle, puis au nord du Saint-Laurent et du golfe du Saint-Laurent sont concernés par ces annonces. Trois régions administratives y sont comprises, en tout ou en partie soit la Côte-Nord, le Nord-du-Québec (Nunavik et Eeyou Istchee Baie-James) et le Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Le plan nordique comprend plusieurs appels de projets, notamment pour soutenir l’entrepreneuriat sur le territoire.

La ministre Blanchette Vézina indique que les différentes actions concernent la vitalité économique du territoire nordique, mais ont surtout pour but d’améliorer la qualité de vie des populations locales.