Québec introduit un nouveau système d’alertes régionales pour suivre l’évolution de la pandémie

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a présenté ce matin un nouvel outil qui sera utilisé au Québec afin de suivre l’évolution de la situation quant à la pandémie de COVID-19.

Il s’agit d’un modèle de niveau d’alerte composé de 4 paliers du vert au rouge qui permet d’ajuster les mesures en prévention en fonction des différentes réalités régionales.

Ainsi, chacune des régions disposera d’un niveau d’alerte en fonction du nombre de cas, des capacités de contrôle et de la capacité du système de santé.

En cas de préalerte (JAUNE), des mesures temporaires pourraient être décrétées telles que le contrôle des accès dans les lieux publics et une hausse des inspections sur le terrain.

Le niveau d’alerte modérée (ORANGE) prévoit la réduction du nombre de participants autorisés dans les rassemblements et l’obligation de porter le masque dans des lieux additionnels.

Le dernier niveau d’alerte (ROUGE) comprend notamment l’interdiction des déplacements interrégionaux jugés non essentiels et la réduction de certains services commerciaux.

Évolution des indicateurs en date du 8 septembre