Quelle sera « la pire route 2022 » du Québec ?

CAA-Québec relance son sondage pour connaître les pires routes de la province. Depuis ce mardi, il est possible de voter sur le site du CAA.

Les automobilistes ont un mois pour choisir la route qui rime avec nid de poules. Le formulaire de vote est disponible en ligne sur le site du CAA. En plus de renseigner le nom de la route concernée et sa localisation, les Québécois peuvent ajouter au formulaire des images pour attester de la mauvaise qualité de la route.

Avec les résultats, le CAA publiera le top 10 des pires routes de la Belle-Province. Ce classement est transmis aux autorités qui doivent se charger d’améliorer les chaussées concernées. Le club assure qu’ « une majorité des routes qui ont figuré sur le palmarès des années précédentes ont bénéficié d’investissements à court ou moyen terme ».

L’année dernière, la rampe du traversier Matane-Côte-Nord avait surpris tout le monde en étant deuxième du palmarès.

NM F.-A.-Gauthier au quai de Matane (Photo Denis Lévesque-Arsenal Media)

Voici le top 10 2021 :

  1. Chemin de la Grande-Ligne / Carignan (Montérégie)
  2. Ferry Ramp / Matane (Bas-Saint-Laurent)
  3. Chemin du 3e-Rang-du-Bic / Rimouski (Bas-Saint-Laurent)
  4. Rue Main / Hudson (Montérégie)
  5. Rue Seigneuriale / Québec (Capitale-Nationale)
  6. Chemin du Lac-Héroux / Saint-Boniface (Mauricie)
  7. Boulevard de l’Ormière / Québec (Capitale-Nationale)
  8. Boulevard Jean-Talon Ouest / Québec (Capitale-Nationale)
  9. Route 257 / Scotstown (Estrie)
  10. Avenue Taniata / Lévis (Chaudière-Appalaches)

Le CAA publie aussi un classement régional pour chaque région administrative de la province.