Racisme dans les arénas : la Nation Innue demande de l’unité

(Photo : Pixabay)

Les Chefs de la Nation Innue lancent un appel pour que la saison de hockey qui s’amorce se fasse dans le respect envers les joueurs autochtones, alors que des comportements racistes ont été rapportés lors d’un camp de sélection à Sept-Îles cette fin de semaine.

« La pratique d’un sport comme le Hockey, peu importe le niveau, est l’occasion de consolider et d’harmoniser les liens qui nous unissent tous, quelles que soient nos origines » affirment par voie de communiqué les chefs de la Nation Innue.

Ils demandent qu’en tant que passion, le hockey unisse les Québécois et les Innus. « Nos jeunes développent des comportements qui les suivront tout au long de leur vie. Profitons de la passion qui nous anime pour ce sport afin de développer des liens d’amitié et d’harmonie ». 

Rappelons que Hockey Côte-Nord a dénoncé plus tôt dans la semaine des comportements racistes de la part de parents pendant un camp de sélection à l’aréna Guy-Carbonneau de Sept-Îles qui réunissait des jeunes de 11 à 14 ans.

Lire aussi : Hockey Côte-Nord dénonce des propos racistes lors d’un camp de sélection à Sept-Îles

La nation Innue, comme Hockey Côte-Nord, rappelle l’importance de déposer plainte contre ce type d’événements. « Que l’on soit Autochtone ou allochtone, nous avons une responsabilité commune de dénoncer les comportements inappropriés. »