Recharge de la Plage Rochelois : Des Port-Cartois ont exprimé leur opposition avec fermeté et respect

Plage Rochalois

Une cinquantaine de citoyens de Port-Cartier ont exprimé clairement, hier soir, leur opposition au projet de recharge de matériaux granulaires sur la Plage Rochelois, lors d’une présentation réalisée par les responsables du ministère de la Sécurité publique.

Selon le maire Alain Thibault, les fonctionnaires n’ont pas cherché à vendre le projet à la population, mais à expliquer la démarche. Les citoyens ont communiqué leur désaccord dans le respect.

Entrevue avec le maire de Port-Cartier Alain Thibault

 »Le conseil municipal est devant l’option de ne rien faire, celle de continuer dans le projet proposé par le gouvernement ou celle de plancher sur un autre projet qui conserve l’intégrité de la plage tout en protégeant les infrastructures », conclut le maire de Port-Cartier.

Les élus de la ville adopteront une position officielle à la séance publique de décembre. Le conseil pourrait aller en appel de projets pour l’élaboration d’un concept pour préserver la Plage Rochelois et protéger les infrastructures.