Réorganisation dans les écoles avec une baisse de clientèle à Port-Cartier/Sept-Îles et une hausse à Fermont

Finalement, la rentrée prévue demain est reportée pour les élèves de trois écoles à Sept-Îles (Crédit photo Facebook Manikoutai Rachel Murray)

Le Centre de services scolaire du Fer fusionne les écoles secondaires Jean-du-Nord et Manikoutai avec une seule direction à Sept-Îles. La clientèle a diminué de plus de 200 élèves en 7 ans au primaire à Sept-Îles/Port-Cartier, alors qu’elle augmente à Fermont.

Le nombre d’élèves a baissé de 195 entre 2014 et 2021 à Sept-Îles et de 63 à Port-Cartier. À Fermont, la clientèle a augmenté de 43 jeunes au primaire, mais diminué de 25 au secondaire pour la même période.

Le directeur général du centre de services scolaire du Fer, Richard Poirier, surveille de près l’évolution de la clientèle pour en arriver à une organisation efficace axée sur la réussite des élèves. À Sept-Îles, le centre met en place pour la rentrée un établissement d’enseignement intégré à Jean-du-Nord/Manikoutai.

Richard Poirier, directeur centre de services solaire du Fer

Le recrutement reste un défi de taille pour les écoles de la région du Fer. Le directeur Richard Poirier assure que la planification de la rentrée va bien.

Entrevue avec le directeur général du centre de services scolaire du Fer Richard Poirier

Le Centre de services scolaire du Fer réalisera plusieurs travaux au cours de l’été, dont la construction d’un gymnase à l’école Mgr Blanche, ainsi que des rénovations aux écoles Jacques-Cartier, Marie-Immaculée, Manikoutai et à Fermont.