La résidence pour étudiants autochtones à Sept-Îles pourrait devenir un modèle

Le projet pilote de résidence créant un milieu communautaire favorable à la réussite pour les étudiants autochtones à Sept-Îles deviendra un modèle de mieux vivre ensemble, croit la directrice du Regroupement des Centres Amitié Autochtones du Québec Tanya Sirois.

Maintenant que l’emplacement est définitif, comme promoteur du projet le Regroupement espère l’inauguration de sa résidence sur le terrain du Cégep de Sept-Îles à l’automne 2022. La construction au coût d’environ 10M$ va avancer vers une mise en chantier en 2021.

Après avoir défendu le site de la rue Holliday entre autres devant des citoyens inquiets, la directrice du Regroupement Tanya Sirois est heureuse de voir que le choix de construire sur le terrain du Cégep est rassembleur. L’architecture de la future résidence viendra s’harmoniser avec l’environnement et l’urbanisme du coin.

Le bâtiment de 32 logements de 4 pièces et demie ou 5 ½ a été pensé avec des étudiants Innus de la région et des intervenants du milieu.